Un peu de culture… Les sables mouvants


Composé majoritairement de sable très fin, d’eau, et d’argile, le sable mouvant est un matériau thixotropique : il a la capacité de changer de consistance.

Un yaourt qui est solide à l’état normal peut devenir liquide quand on le touille. Par cette action, on détruit le réseau de protéines de lait qui assuraient sa fermeté. Dans le cas du sable mouvant, c’est la même chose.

Un milieu instable
Le taux de viscosité dépend de la force exercée et de la vitesse d’écoulement. Si rien ne vient perturber le sable, les plaquettes d’argile ont tendance à s’agglomérer au fil du temps. Mais si on marche sur le sable, par exemple, la structure en « château de cartes » de l’argile s’effondre.

Car le sable mouvant contient en fait assez peu de sable? Prenez un empilement d’oranges comme au supermarché. Dans cet empilement, vous avez 2/3 d’oranges et 1/3 de vide. Dans le sable mouvant, il y a à peine 40% de sable, c’est-à-dire qu’il faudrait retirer la moitié des oranges pour arriver à l’équivalent ! On comprend que ce n’est pas un matériau très stable?

Mais tous les sables humides ne se transforment pas en sables mouvants. D’abord, il faut un courant d’eau ascendant qui circule dans le sable pour maintenir le mélange eau-sable. Et le plus souvent, le sable mouvant est salé, car le sel favorise l’agrégation des particules d’argile.

Que faire si vous êtes coincé ?
Passons aux conseils pratiques : Peut-on vraiment rester coincé dans des sables mouvants ? Oui, et ce n’est pas seulement une légende. Quand on bouge, le sable se dépose au fond du trou, et se tasse de plus en plus. Pour peu que l’on ait un pied coincé, il faut une force équivalente à celle pour soulever une voiture pour se sortir du trou ! L’astuce consiste à tourner si possible son pied pour introduire de l’eau entre le sable et le pied, et fluidifier un peu le milieu.

Par contre, il est tout à fait impossible de se noyer complètement (voir les images ci-dessous) : la densité du sable est d’environ 2g/cm³ et celle d’un humain ou d’un animal de 1g/cm³. Et la poussée d’Archimède nous apprend que l’on ne peut pas se noyer dans un milieu plus dense que nous.

La légende des noyades provient sans doute du fait que les sables mouvants se retrouvent fréquemment au niveau des estuaires des fleuves (comme pour le cas du Mont Saint Michel). En restant coincé dans le sable, plusieurs personnes ont ainsi pu périr englouties par la marée montante.

D’autres types de sables mouvants
Il existe des sables mouvants secs, un cas assez rare. Dans le film Lawrence d’Arabie, on voit ainsi un personnage s’enfoncer inéluctablement sous les yeux du colonel, impuissant à le sortir de ce piège. Ce type de phénomène est du à une structure très aérée du sable, finement déposé à la surface. Mais dans la réalité, rien à voir avec le film : on s’enfonce d’un seul coup dans ce type de sable.

On trouve aussi des sables mouvants sans argile « pâte à modeler » (qui s’agglomère). Ce type d’argile est tout aussi dangereux : il suffit de 1% d’eau en plus pour réduire de 100 000 fois la viscosité du matériau. Le village de Roquebillière (Alpes Maritimes) a ainsi été enseveli en 1926, et en 1964 au Japon, des maisons se sont enfoncées dans un sol devenu liquide en l’espace de quelques secondes.

Source: http://www.linternaute.com

Catégories Non classé

2 réflexions sur « Un peu de culture… Les sables mouvants »

  1. J’ai blospot aussi et jaimerai beuacoup savoir comment tu as installé cette radioblog. J’ai deja converti mes fichiers, mais je ne sais pas les envoyer sur un espace web ( blogger ? ou un autre ?)

    J'aime

  2. Etonnant commentaire pour ce sujet, mais je vais quand même te répondre… (PS: La prochaine fois utilise le mail > Mail en haut à droite de la page > flyingjack@nipournicontre.com )Pour rajouter la radioblog, il va te falloir déjà la télécharger ( http://www.radioblogclub.com ) puis l’héberger sur un espace ftp, style free.fr par exemple).Puis, tu n’as plus qu’à rajouter quelques lignes de code dans le template de ton blog ( http://www.blogger.com/home > Paramètres > Modèle)…Bien évidemment, je ne fais que te dire ce que tu pourras lire dans le « mode d’emploi » de RadioBlog, fichier texte fourni avec !Bonne chance !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close