Newsletter #4

Capture d’écran 2019-04-05 à 16.01.45

Vendredi 29 mars, 8h25, je suis en train de prendre mon café dehors attendant fébrilement devant la boîte aux lettres, espérant que le livreur se pointe avec mon nouvel ordinateur… Je vous raconte pas comme je galère pour vous écrire cette newsletter depuis mon téléphone…

Je viens de tomber sur une vidéo de Konbini où le recyclage est mis à mal. Le message est finalement assez cohérent, et je t’invite avant de lire la suite de prendre connaissance de cette vidéo en cliquant ici.
Elle dure moins de 5 min et elle t’apportera énormément d’informations qui pourraient déstabiliser tes croyances les plus profondes en terme de recyclage.

Le recyclage consomme plus de ressources énergétiques que la fabrication. Sans parler de l’aberration économique.  Je ne dis pas qu’il ne faut pas recycler, mais seulement prendre conscience que seule une infime partie de ce que l’on met consciencieusement dans une poubelle de tri sera réellement recyclé, au prix d’une consommation énergétique plus élevée que la fabrication du produit en lui-même.

La solution idéale reste le « 0 déchet ».

Optez autant que possible pour les contenants réutilisables, refusez tout contenant jetable. Depuis que j’ai modifié mon mode de consommation, je n’ai besoin de jeter ma poubelle qu’une fois par mois

Et c’est très facile de réduire DRASTIQUEMENT votre consommation en emballage jetables en une seule action très facile:

Ne plus aller dans les supermarchés.

Optez pour les producteurs locaux, faites le marché, et allez y avec votre panier en osier, n’achetez plus d’eau en bouteille mais investissez dans une carafe filtrante etc.

Il y a tellement d’autres alternatives.

Et la conséquence indirecte de ce boycott est bénéfique à tous points de vue:

On mange local, donc moins d’impact sur l’environnement (quand on pense que le jus d’orange en bouteille vendu en supermarché a voyagé plus que toi et moi réunis et qu’il contient tout sauf du jus d’orange naturel…)

– On impact le business et donc la santé financière de ces grands groupescontre lesquels tout le monde est dans la rue à scander l’inégalité dans la répartition des richesses

– Donc on leur retire leur pouvoir et leur emprise sur nous

– En mangeant bio/local/de saison on gagne en qualité de vie et de santé (j’ai retrouvé mon poids de forme, soit -7 kg, en 2 mois, et j’ai meilleure mine qu’avant)

On gagne en pouvoir d’achat (en revoyant mon mode de consommation, j’ai appris à manger plus sainement tout en vivant avec un salaire 2 fois inférieur à celui que j’avais quand je bossais pour des multinationales ou des grands comptes)

 

La liste pourrait être longue.

C’est pourquoi je t’invite à en parler ensemble de vive voix le 11 avril à Draguignan où nous recevrons Pierre Rabhi et où nous vous transmettrons tout plein de valeurs, d’informations et d’accompagnement afin que tous ensemble nous puissions laisser un monde meilleur à nos enfants.

Si on t’a fait suivre ce mail, tu peux t’abonner à la newsletter en cliquant ici
Et pour te remercier, tu recevras mon album « A deux pas de là »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close