Newsletter #18

Le lâcher de banane

En Asie du Sud-est on a coutume de piéger les singes en mettant dans une noix de coco évidées ou un panier ayant une petite ouverture, une banane, une orange ou une autre friandise dont les singes raffolent.
L’ensemble est solidement arrimé au sol ou dans l’arbre. 
Le singe y introduit sa main pour attraper ce qui est à l’intérieur mais ne peut plus la retirer une fois fermée avec son contenu du fait de l’étroitesse de l’ouverture.
Ne voulant pas lâcher ce qu’il a saisi il reste prisonnier et se fait attraper

Après avoir réfléchi à ce qui est grave et à ce qui est important, posez-vous la question de savoir à quoi vous restez agrippés. Quelle est votre banane, votre orange ou votre friandise qui vous rend prisonnier et vous empêche de bouger.


L’art du lâcher prise| The Minimalists | TEDxFargo

Si on t’a fait suivre ce mail, tu peux t’abonner à la newsletter en cliquant ici
Et pour te remercier, tu recevras mon album « A deux pas de là« 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close