Newsletter #21

Le MVP

Le MVP (Minimum Viable Product) est un des fondements de la méthode Agile consistant à délivrer de la valeur minimale à son client en un minimum de temps.
Dans la gestion de projet « cycle en V » (que j’appelle « à l’ancienne ») on avait pour habitude de passer des heures/jours/semaines/mois à définir sur papier l’intégralité d’un projet au travers d’un cahier des charges, à enchainer les réunions pour se mettre d’accord sur le résultat final.
Une fois ce cahier des charges défini, on passait ensuite des mois/années à créer le projet selon les caractéristiques définies en amont et on livrait le produit terminé au client, qui a vu ses besoins évoluer avec le temps. Du coup, autant le produit répond aux besoins du client tels que définis au départ, autant au moment de la livraison, ses besoins ont changé et le produit n’est plus totalement adapté, ne répond plus totalement aux besoins du client à l’instant T.
Le MVP permet de palier à ce cas de figure.
L’idée est de délivrer de la valeur (un produit) le plus tôt possible, avec un niveau de fonctionnalité minimal, basique, utilisable directement par le client, et de pouvoir faire évoluer ce produit/service en fonction des retours que le client fera de ce produit. Ainsi, l’évolution se fera de concert entre les fonctionnalités du produit et les besoins du client, avec le temps, avec les retours qu’il fera, et donc de répondre de manière pérenne à ses besoins.
Hier j’ai eu l’occasion d’expérimenter un cas de figure concret de cette notion.
Tu sais probablement que je travaille sur un projet de formation en ligne destinée aux (jeunes) motards, répondant à l’ensemble des questions, des besoins, des problématiques qu’ils rencontrent/seront amenés à rencontrer dans leur apprentissage du 2 roues, et pour cela j’ai choisis de réaliser ces formations en format vidéo où je me filme au guidon de ma moto.
Evidemment, j’ai eu le réflexe de penser à toutes les possibilités en amont et déterminé l’ensemble des ressources nécessaires pour la réalisation de ces vidéos.
Ainsi, j’avais déterminé que j’aurais besoin d’une dizaine de GoPro, d’un micro Shure MV88+ etc…
Et en réalisant une vidéo hier je me suis rendu compte que me lancer dans cette voie m’apporterait plus de difficultés, que ce soit financières (acheter les caméras etc.) ou techniques (mes compétences en montage vidéo sont limitées).
J’ai donc décidé d’opter pour une approche agile en cherchant à délivrer un MVP avec les ressources dont je dispose à ce jour et je ferais évoluer mon service par la suite, en fonction des retours qui me seront fait.
Allez, sur ce, je file, j’ai du montage vidéo qui m’attend !


Zero SR/F : L’essai complet dans les Adrets de l’Estérel

Si on t’a fait suivre ce mail, tu peux t’abonner à la newsletter en cliquant ici
Et pour te remercier, tu recevras mon album « A deux pas de là« 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close